Il n’y a pas que du “Junk Food” dans la vie !

… il y a aussi du Junk Modelling. Vous grincer des dents, parce que je vais encore aduler une activité que vous qualifiez d’un peu “cracra” ? Junk Modelling2Et bien figurez-vous que justement je ne peux pas m’empêcher de vous raconter une anecdote de l’école maternelle. En arrivant, je vois une table pleine de…, comment dire… les Anglais justement parlent de “junk”, mais la traduction littérale “bric-à-brac”, “vieilleries”, ne me plaît pas beaucoup. Au fond, pour être dans le descriptif pur et dur, c’est comme si vous aviez vidé votre poubelle de recyclage : petits cartons de tous genres, boîtes en plastique, rouleaux de papier WC et d’essui-tout, récipients divers et variés… le tout bien-sûr “propre” et prêt à l’utilisation.
Jusqu’ici, allez-vous me dire, rien de bien excitant, rien qui ne vale de saisir sa plume pour écrire un post ! Je suis d’accord, et c’est exactement ce que je pensais aussi en me tournant vers notre fille : “oh regarde, c’est génial, vous allez bricoler quelque chose d’intéressant…” Quel ne fût pas mon étonnement lorsque l’enseignante me glisse qu’il s’agit de “Junk Modelling”. Junk Modelling3L’objectif : laissez libre cours à l’imagination des chérubins pour qu’ils créent ce dont ils ont envie. En plus de tout ce fourbi (ça y est, j’ai trouvé mon mot pour “junk”), les enfants disposent de colle, rubans adhésifs de toutes les tailles et de couleurs. Je vois déjà un petit garçon trépignant autour de la table, à l’affût d’un objet clef dont il pourrait fabriquer une fusée, un bâteau ou encore une maison pour une souris. “Cette idée du Junk Modelling est apparue les dix derniéres années an Angleterre, me confie l’enseignante, avant on proposait à l’enfant un prototype qu’il copiait ou dont il suivait le modèle. Aujourd’hui nous proposons toujours de telles activités, mais le Junk Modelling ouvre à une autre dimension. L’enfant plonge dans l’imaginaire et réalise un objet avec ce qu’il trouve et ce qu’il a envie de manipuler, il est dans son monde.”

Entre nous, j’ai toujours aimé regarder les enfants jouer avec trois fois rien -car, je ne vous apprend rien de nouveau, il n’a pas besoin de 1001 jouets pour s’amuser. Mais leur préparer ainsi un laboratoire de fourbi pour qu’ils explorent leur abileté de fabriquer, former et concevoir des objets me séduit.Junk Modelling1
Depuis, à la maison, j’ai un sac où je fourre des bricoles pour approvisionner le Junk Modelling à l’école. Récemment, notre aînée m’interpelle “ah, non pas ça pour l’école! J’ai envie de bricolager à la maison.” Une bonne demie-heure plus tard elle me présente son bâteau-vaisseau crée dans une boite de pâte feuilletée vide , coupée dans tous les sens et racommodé avec du ruban adhésif crêpe, le tout décoré avec des traits vifs. Je suis perplexe, félicite la créatrice qui s’en va alors lire un livre. Avant le repas du soir, nous rangeons la table de la cuisine -lieu du Junk Modelling chez nous- et elle me lance d’un air intriguée en désignant son bâteau : “ça, je ne sais plus bien ce que c’est, c’est un peu moche, on le jette à le sac gris, hein?” tout en le balançant dans ce sac qui comporte tous les déchets recyclables.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s